Certifiée Ville Durable, Lyon continue de développer sa politique en faveur des déplacements actifs et d’améliorer la qualité de son air. Avec une extension constante des pistes cyclables et une projection de mille kilomètres supplémentaires en 2020, le Grand Lyon encourage l’usage du vélo à assistante électrique (VAE).
Le modèle haut de gamme offre des arguments non négligeables, sur un usage quotidien.

Le vélo électrique Lyon : une solution aux embouteillages

Le vélo électrique est un mode de déplacement alternatif à la voiture, de plus en plus prisé à Lyon par les usagers de cette grande métropole. Rappelons en effet que l’agglomération lyonnaise est régulièrement saturée par des embouteillages.

En utilisant son vélo électrique, le cycliste gagne un temps précieux lorsqu’il emprunte les voies sécurisées et les pistes cyclables prévues à cet effet. Déjouer les pièges des bouchons de la métropole lyonnaise, c’est ainsi possible avec un VAE. Avec une version électrique de qualité supérieure, qui permet de rouler jusqu’à quarante-cinq kilomètres par heure, le trajet est réellement optimisé et rapide.

Un moyen de transport écologique

Avec une batterie lithium-ion, permettant de rouler plus de cent kilomètres sans rechargement, le VAE est non seulement un véhicule économique, mais aussi écologique :
- la batterie lithium-ion est, contrairement à d’autres batteries, complètement recyclable ;
- l’électricité est une énergie propre.

De plus, pouvant être équipé de pneus increvables, le velo electrique lyon limite considérablement les déchets en caoutchouc, délétères pour la nature.

Pour éviter d’être bloqué pendant les pics de pollution, qui sévissent régulièrement à Lyon, utiliser un vélo électrique haut de gamme est donc une alternative intelligente.
De plus, des versions pliables et compactes existent également. Adaptées aux modes urbains, elles favorisent les déplacements mixtes comme le métro ou le bus, qui sont toujours moins polluants que la voiture.

La solution idéale pour une remise en forme en douceur

Un vélo électrique nécessite un minimum de pédalage pour enclencher le moteur : à l’arrêt et sous le seul de vingt-cinq kilomètres par heure, il coupe son assistance.

Sur des utilisations quotidiennes, les trajets en bicyclette électrique permettent donc de reprendre une activité cardio-respiratoire et musculaire à son rythme et sans gros efforts. Il est à noter aussi que la configuration de Lyon encourage la pratique du VAE. Pour grimper sur les collines de Fourvière ou de la Croix-Rousse, un vélo électrique performant devient indispensable.
Lors d’activités sportives, l’aide à la montée limite les traumatismes du genou, mis à rude épreuve.

Alors, quel que soit votre âge, en cas de pathologies articulaires ou cardiaques par exemple, le vélo à assistante électrique permet une remise en mouvement aérobique douce et profitable à la santé.

Finalement, en optant pour un modèle de vélo électrique lyon, l’usager est d’autant plus motivé à être régulier dans sa pratique que son vélo sera puissant, rapide, léger et agréable à manier.